20 décembre

Qui peut faire le métier de garde du corps ?

1-1

Il n’est pas nécessaire d’avoir une expérience militaire, policière ou d’agent secret pour exercer cette profession !

Par contre, c’est un métier qui demande de nombreux prérequis, qu’ils soient techniques ou humains. Une bonne condition physique, une pratique de l’anglais et de l’informatique, la pratique d’un art de défense ou de combat, la capacité de contrôler ses émotions et même son ego sont indispensables !

En première ligne lors des différents déplacements du client, il faut que le garde du corps sache rester lucide et soit toujours en pleine possession de ses moyens. Ce métier est naturellement ouvert aux femmes mais elles sont encore sous représentées dans la profession. Ce constat est regrettable car elles sont dotées de qualités complémentaires à celles des hommes : une discrétion accrue par exemple.

D’un point de vue réglementaire, il faut avoir une autorisation administrative. L’article L612-20 du livre du code de la sécurité intérieure liste les éléments importants pour ce métier.

Une bonne formation en protection rapprochée (appelé également PR) est indispensable. Durant cette formation, les agents apprennent à garder en toute circonstance du bon sens, une attitude responsable, un esprit d’analyse et de synthèse. Des aptitudes naturelles et entretenues de leur condition physique est indispensable. L’usage de la force en dernier recours nécessite une appétence première au sport. La pratique de l’anglais est de plus en plus indispensable. La clientèle est généralement anglophone et les différents services de sécurité ont souvent besoin de travailler ensemble. L’anglais, langue commune, est alors d’une grande utilité pour se comprendre et se coordonner.

Une expérience précédente dans un milieu se rapprochant de la sécurité rapprochée peut être fortement valorisée.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

massa mi, ipsum facilisis diam quis, dolor. sit Praesent mattis vel, elementum